Molière
Œuvres Chronologie Molière de A à Z Molière et Pézenas
Médiathèque
Bibliographie Filmographie Iconographie Actualités Liens Contact
Accueil > Molière > Molière de A à Z > Compagnie du Saint-Sacrement de ..

Molière de A à Z

Compagnie du Saint-Sacrement de l’Autel

Créée en 1627 par le duc Henri de Levis-Ventadour, ennemi juré des Huguenots qui se fait ordonner prêtre, la Compagnie, constituée de membres issus de l’aristocratie et de la bourgeoisie parlementaire, est animée par le zèle militant de la Contre-Réforme. Elle vise à la fois des buts charitables et ambitieux, tels que la fondation d’hôpitaux, le secours aux victimes de la guerre, mais aussi l’enfermement des mendiants, la lutte contre les Réformés, les hérétiques, les gens aux mœurs dépravées, le carnaval et les duels. En quelques décennies, elle s’organise pour former une société secrète influente, à la Cour mais aussi dans des familles pénétrées par des directeurs de conscience, ainsi que dans l’armée et la magistrature. Elle devient la Cabale des dévots, qui n’hésite pas, au nom de l’intérêt du Ciel, à dénoncer publiquement les personnes coupables d’adultère, de blasphème, et de libertinage. Protégée par Anne d’Autriche, elle gêne tour à tour, dans l’exercice du pouvoir, Richelieu, Mazarin et Louis XIV, et c’est assurément pour cette raison que ce dernier finit par l’interdire. C’est la Compagnie du Saint-Sacrement qui, prenant la défense des intérêts de l’Église devient l’ennemie jurée de Molière dans « l’affaire du Tartuffe ».

Pour autant, sa puissance a été exagérée par les historiens de la littérature de la IIIe République. Il semble que Molière, en écrivant Le Tartuffe, ne se soit pas dressé seul devant la Compagnie du Saint-Sacrement, mais qu’il soit allé dans le sens de la Cour en prônant une religion plus traitable que celle, bien austère, du parti dévot, et en fustigeant une organisation qui gênait le roi. (Voir Alain TALLON, La Compagnie du St Sacrement, Paris, Ed du Cerf, 1990, et C.E.J. Caldicott (La Carrière de Molière entre protecteurs et éditeurs, Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1998).