Molière
Œuvres Chronologie Molière de A à Z Molière et Pézenas
Médiathèque
Bibliographie Filmographie Iconographie Actualités Liens Contact
Accueil > Molière > Molière de A à Z > Médecin volant (Le)

Molière de A à Z

Médecin volant (Le)

Farce en un acte et en prose, attribuée à Molière. Valère aime Lucile et en est aimé, mais le père de la jeune fille, Gorgibus a l’intention de la marier à Villebrequin. Lucile feint alors d’être malade ; sa cousine, Sabine, demande à Valère de trouver un médecin complaisant : ce sera Sganarelle, son valet qui, déguisé en médecin, impressionne le bourgeois par sa prétendue érudition latine, et ordonne que la malade se repose dans un petit pavillon situé dans le jardin. Hélas, Gorgibus surprend Sganarelle redevenu valet, mais celui-ci, pour se tirer d’affaire, se dit le frère jumeau du médecin avec qui il est brouillé. Comme Gorgibus se met en tête de les réconcilier, Sganarelle est obligé de jouer à cache-cache en se changeant si rapidement que Gorgibus croit avoir devant lui deux personnages. Pour les obliger à se rencontrer, en vue de la réconciliation, il enferme donc le valet et se met à la recherche du médecin. Sganarelle n’a plus qu’à sauter par la fenêtre, à passer sa robe de médecin. Mais le valet Gros René sent qu’il y a anguille sous roche et Gorgibus leur demande de se présenter à lui ensemble, de sorte que la supercherie est découverte. Entretemps, Valère a rejoint Lucile et Gorgibus ne peut que donner son consentement à leur mariage.