Molière
Œuvres Chronologie Molière de A à Z Molière et Pézenas
Médiathèque
Bibliographie Filmographie Iconographie Actualités Liens Contact

Molière de A à Z

Psyché

Tragi-comédie et ballet en cinq actes et en vers, écrite en collaboration avec Corneille et Quinault, représentée le 17 janvier 1671 dans la salle des Tuileries. Molière met en vers le prologue, le premier acte, et deux autres scènes (II, 1 et III, 1), après avoir réglé les principaux effets scéniques.

Les deux sœurs de Psyché sont jalouses de l’amour que deux princes portent à leur cadette, mais celle-ci doit obéir à un oracle funeste, ce qui désespère son père et ses deux amants. Elle disparaît, transportée par le Zéphire dans un magnifique palais, elle entend l’Amour, dont elle ignore l’identité, lui avouer sa flamme. Psyché contraint l’Amour à se découvrir, mais l’oblige par là à retourner au ciel, car il était lié par un serment. Immédiatement le sortilège cesse, tout s’évanouit et Psyché se retrouve désespérée au milieu d’une campagne sauvage. Le Dieu du fleuve l’empêche de mettre fin à ses jours et lui apprend que Vénus désire la voir. La déesse lui adresse des reproches et l’entraîne dans les enfers pour l’éprouver : elle doit y accomplir des travaux au terme desquels elle reparaît, tenant une boîte qu’elle ouvre par curiosité, mais elle perd connaissance. L’Amour la croit morte, s’afflige, et s’emporte contre Vénus, sa mère ; alors Jupiter s’avance, rétablit la paix et ordonne à l’Amour d’enlever Psyché au Ciel pour y célébrer leurs noces.

L’œuvre de Molière connaît un succès considérable, favorisé sans doute par le fait que le thème de Psyché, tiré des Métamorphoses d’Apulée, est constamment à la mode au XVIIe siècle : on trouve un Ballet de la reine tiré de la fable de Psyché, de 1619, et Benserade écrit en 1656 un Ballet de Psyché ; quant à La Fontaine, il publie en janvier 1669 son roman des Amours de Psyché et de Cupidon.