Molière
Œuvres Chronologie Molière de A à Z Molière et Pézenas
Médiathèque
Bibliographie Filmographie Iconographie Actualités Liens Contact
Accueil > Molière > Molière de A à Z > Représentation théâtrale

Molière de A à Z

Représentation théâtrale

Les jours de représentation varient tout au long du siècle, mais les jours « ordinaires » sont, du vivant de Molière, le mardi, le vendredi et le dimanche. En cas de succès cependant, on joue également « à l’extraordinaire », en doublant le prix des places. Les comédiens italiens, qui partagent la salle avec Molière, disposent donc du lundi, du jeudi et du samedi. Seule la Comédie-Française jouera tous les jours. Le début des représentations est fixé à deux heures de l’après-midi, par ordonnance de police, afin que le spectacle soit achevé avant la tombée de la nuit, mais cela n’empêche pas qu’il y ait bien souvent du retard. Quand la pièce commence, le spectacle est fréquemment troublé par le public populaire et agité du parterre, qui s’interpelle, lance des quolibets, « fait le brouhaha », de sorte qu’une rumeur constante dérange les autres spectateurs. D’autres gênes sont dues à la faiblesse de l’éclairage, et à l’exiguïté de la scène, encombrée de spectateurs.