Molière
Œuvres Chronologie Molière de A à Z Molière et Pézenas
Médiathèque
Bibliographie Filmographie Iconographie Actualités Liens Contact

Molière de A à Z

ROTROU

(Auteur dramatique, 1609-1650). Issu d’une famille de la bonne bourgeoisie de Dreux, Jean de Rotrou se tourne très tôt vers les milieux littéraires de la capitale. Devenu en 1628 le « poète à gages » de l’Hôtel de Bourgogne, à la suite d’Alexandre Hardy, il doit écrire six pièces par an, mais en 1634 Richelieu le libère de cette contrainte et en fait un des « Cinq Auteurs » — embryon de la future Académie française — qui travaillent sous son autorité. Il est l’auteur d’une œuvre abondante et variée, qui compte 17 tragi-comédies, 12 comédies, dont La Bague de l’oubli (1629), La Belle Alphrède (1636) et Les Sosies (1637), ainsi que 6 tragédies, dont Hercule mourant (1635), Le Véritable saint Genest (1645) et Venceslas (1647). Rotrou est un dramaturge représentatif de l’époque de Louis XIII, par son imagination, son goût de la liberté, voire de l’excès et de la démesure, ce qui l’a fait classer dans la catégorie des auteurs baroques et qui a eu pour effet d’occulter son œuvre.